COLLOQUE ANNUEL DES IPSO le 2 Juin 2018 & REMISE du PRIX JACQUES-PARIZEAU RÉSERVEZ MAINTENANT!

Featured Video Play Icon


COLLOQUE DU 2 JUIN  2018
et remise du Prix Jacques-Parizeau

RÉSERVEZ MAINTENANT !

Après 14 ans de gouverne libérale, quelles avenues pour les indépendantistes?
Problématique
Lorsque les adversaires de la souveraineté passent plus de quatorze années au pouvoir, l’événement ne va pas sans conséquences pour les forces indépendantistes. Quatorze années de pouvoir transforment nécessairement le Régime politiquesocial-démocrate et à tout le moins «autonomiste» qui fut le sel de la politique québécoise depuis 1960. L’emprise des Libéraux sur le pouvoir leur a permis de remettre en question le modèle d’État du Québec. Des transformations majeures ont en effet touché les différentes sphères d’interventions de l’État, que ce soit dans les domaines dupolitique, de l’économie et des politiques sociales. D’autres domaines ne sont pas en reste, notamment l’environnement, la laïcité et la culture. Chacun de ces domaines impacte et se rapporte à l’exercice de la citoyenneté des Québécois dans le cadre de leur appartenance et de leur identification à la communauté politiquequébécoise.
8h30 – Début des inscriptions 9h00 – Ouverture
9h15 – Session 1 – L’économie, le politique, les politiques sociales. Quels genres de projets démocratiques et indépendantistes mettre de
l’avant?
Panélistes :
Julia Posca, sociologue et chercheure à l’Institut de recherche et d’informations socio- économiques (IRIS)
Titre de communication : Le Parti libéral du Québec, « parti de l’économie » ?
Danic Parenteau, professeur associé, Département de sciences politiques et économiques, Collège militaire royal de Saint-Jean.
Titre de communication : Du démantèlement de l’État-nation québécois comme politique libérale.
Yves Vaillancourt, professeur émérite de travail social, UQAM
Titre de communication : 15 ans de piétinement du modèle québécois de politiques sociales
Animateur: Eric Martin, professeur de philosophie, Cégep Edouard-Montpetit. 10h15 – 10h45 Interventions et questions de la salle : 30 minutes
10h45 – Pause café
11h00 – Session 2 – L’environnement, la laïcité, la culture. Quels genres de projets démocratiques et indépendantistes mettre de
2
l’avant?
Me Jean Baril, Professeur Département des sciences juridiques et Vice-président du Centre
québécois du droit de l’environnement (CQDE)
Titre de communication: Seule la laïcité comme mécanisme peut éviter de fragiliser l’identité québécoise.
Monique Simard, productrice de cinéma
Titre de communication : Vers une véritable souveraineté culturelle
Animatrice: Marilyse Lapierre, présidente des IPSO de 2006 à 2008 et professeure de philosophie à la retraite.
12h05 – 12h30 Interventions et questions de la salle : 30 minutes
Panélistes :
Titre de communication: Environnement : compétence partagée, abdiquée ou clarifiée?
Ferid Racim Chikhi, consultant en insertion socioprofessionnelle et en intégration socioculturelle

12h30 – Dîner sur place (les conférenciers et conférencières sont invités gratuitement)
13h30 à 14h00 – Remise du Prix Jacques-Parizeau
a) Présentation du récipiendaire
b) Mot du récipiendaire
c) Mot de clôture du président
14h00 à 16h00 – Assemblée générale des IPSO

2 Juin 2018 à 8:30 -14:30
Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal
82, rue Sherbrooke Ouest, Montréal H2X 1X3

https://www.facebook.com/events/156281008550780/

print

Article précédent