Soirée débat du 20 novembre 2018 – Les résultats électoraux à la lumière des mutations sociopolitiques du monde occidental

Les élections du 1er octobre dernier ont surpris plusieurs observateurs de la scène politique québécoise. Certains sont tentés d’expliquer ces résultats par un rejet des partis politiques traditionnels, alors que d’autres accréditent ceux-ci au populisme de gauche ou de droite qui semble progresser en Occident. Les IPSO se penchent sur la question. Pouvons-nous inscrire ces résultats dans le cadre des grandes mutations sociopolitiques que connaît actuellement le monde occidental? Si oui, jusqu’à quel point ces mutations influencent-elles la spécificité politique québécoise?

Animation : Jean-François Payette, président des IPSO

Exposés de :

  • Marc Chevrier, professeur, Département de science politique, UQÀM
  • Guy Lachapelle, professeur titulaire, Département de science politique à l’Université Concordia et Secrétaire général de l’Association internationale de science politique
  • Simon-Pierre Savard-Tremblay, sociologue, essayiste et trésorier des IPSO

Date et heure : le mardi 20 novembre, de 19 heures à 21 heures

Lieu : UQÀM, 1430, rue Saint-Denis (Métro Berri-UQÀM), pavillon Athanase-David, salle DR-200 (rez-de-chaussée)

La meilleure façon d’accéder facilement à la salle DR-200 est d’entrer par la station de métro au coin de St-Denis-Maisonneuve (côté ouest). La salle se trouve à quelques pas à l’intérieur du pavillon.

Entrée libre… mais les contributions volontaires sont appréciées.

Pour renseignements : Ercilia Palacio-Quintin : lesipsoquebec@gmail.com

print

Article précédent