« Tant que l’indépendance n’est pas faite, elle reste à faire »

Gaston Miron

Membres des IPSO


Télécharger l’entièreté de la bibliographie

 

Note
Dans un premier temps, notamment pour des raisons pratiques, nous avons
demandé aux membres des IPSO de nous fournir un maximum de cinq
titres parmi leurs publications portant sur la question nationale et
l’indépendance du Québec. Cette bibliographie « vivante » sera enrichie de
références supplémentaires au cours des mois à venir et continuera à
évoluer avec le temps.

Boulet, G. et J.F. Payette (2007). Le Nationalisme repensé. Essai d’ontologie critique,
Québec, Les Presses de l’Université du Québec.

Bariteau, C. (1996). « Pour une conception civique du Québec », L’Action nationale,
septembre, vol. 86, no. 7, p. 105-168.

Bariteau, C. (1998). Québec, 18 septembre 2001, Montréal, Éditions Québec/Amérique.

Bariteau, C. (2000). « Le Québec comme nation politique, démocratique et souveraine »,
dans M. Venne (dir.), Penser la nation québécoise, Montréal, Éditions Québec Amérique,
p. 229-243.

Bariteau, C. (2004). « Pourquoi faire du Québec un pays indépendant ? », dans
A. Ferretti, Les grands textes indépendantistes, tome 2, 1992-2003, Montréal, Typo,
p. 221-229.

Bariteau, C. (2005). Pour sortir de l’impasse référendaire, Montréal, Les Intouchables.

Comeau, R. (1972). « Les indépendantistes de La Nation et le séparatisme (1936-1938) »,
Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. 26, no. 1, p. 83-102.

Comeau, R. (2010). « Paul Bouchard et les séparatistes de La Nation, 1936-1938 », dans
R. Comeau, C.P. Courtois et D. Monière (dir.), Histoire intellectuelle de l’indépendantisme québécois, tome 1 : 1834-1968, p. 102-113.5

Comeau, R. (2012). « Pierre Bourgault, 1982 », dans R. Comeau, C.P. Courtois et
D. Monière, Histoire intellectuelle de l’indépendantisme québécois, tome 2 : 1968-2012,
p. 166-182.

Comeau, R., D. Monière et C.P. Courtois (dir.) (2010). Histoire intellectuelle de
l’indépendantisme québécois, tome 1 : 1834-1968, Montréal, VLB éditeur.

Comeau, R., C.P. Courtois et D. Monière (dir.) (2012). Histoire intellectuelle de
l’indépendantisme québécois, tome 2 : 1968-2012, Montréal, VLB éditeur.

Courtois, C.P. et D. Parenteau (2011). Les 50 discours qui ont marqué le Québec,
Montréal, CEC.

Couture, J. (1997). « Some Ways of Talking », Forum, Center for Constitutional Studies.
Should We Keep Talking ?, vol. 8, no. 4, p. 89-94.

Couture, J. (1999). « Cosmopolitan Democracy and Liberal Nationalism », The Monist,
vol. 82, no. 3, p. 491-515.

Couture, J. (2002). « Nationalisme et démocratie mondiale. Entre le mythe de la
communauté et le mirage du village global », dans M. Seymour, États-nations et
organisation supranationales, Montréal, Éditions Liber, p. 205-226.

Couture, J. (2003). « Nationalisme, globalisation et cosmopolitisme », dans J. Boulad-
Ayoub et L. Bonneville, Souverainetés en crise, Paris, L’Harmattan, Les Presses de
l’Université Laval, p. 275-290.

Couture, J. (2012). « L’avenir du nationalisme québécois. Liberté, Égalité, Fraternité »,
dans M. Labelle, R. Antonius et P. Toussaint (dir.), Les nationalismes québécois face à la
diversité ethnoculturelle, Montréal, Éditions de l’Institut d’études internationales de
Montréal, p. 227-234.

Curzi, P. et É. Bouchard (2012). L’effet anglicisant du déséquilibre du financement des
universités. Synthèse.
https://quebecfrancais.org/etudes-memoires-audition

Curzi, P. et É. Bouchard (2012). L’application de la Charte de la langue française au
collégial : un prolongement nécessaire. Synthèse.
https://quebecfrancais.org/etudes-memoires-audition

Curzi, P. et É. Bouchard (2012). Le grand Montréal s’anglicise. Esquisse du vrai visage
du français au Québec.
https://quebecfrancais.org/etudes-memoires-audition6

Curzi, P. (2012). La nouvelle charte de la langue française; un outil au cœur d’une
politique, étude déposée à la deuxième session de la trente-neuvième législature. Projet
de loi no593, Assemblée nationale du Québec, 27 mars.
http://www.cubiq.ribg.gouv.qc.ca/in/faces/details.xhtml ?id=p%3A%3Ausmarcdef_0001
119680

Jacob, A. (1987). Les patriotes, Montréal, Éditions ART-PAIX.

Labelle, M. (2008). « Les intellectuels québécois face au multiculturalisme :
hétérogénéité des approches et des projets politiques », Canadian Ethnic Studies, vol. 40,
nos. 1-2, p. 33-56.
http://classiques.uqac.ca/contemporains/labelle_micheline/intellectuels_quebecois_face_au_multiculturalisme/intellectuels_qc_multiculturalisme.html

Labelle, M. (2012). « L’instrumentalisation des valeurs dans le débat sur la diversité,
l’identité nationale et la citoyenneté au Québec », dans M. Labelle, R. Antonius et
P. Toussaint (dir.), Les nationalismes québécois face à la diversité ethnoculturelle,
Montréal, Éditions de l’Institut d’études internationales de Montréal.

Labelle, M. (2013). « Quelle nation au-delà du principe de préséance de la majorité ? »,
dans M. Labelle, R. Antonius et P. Toussaint (dir.), Les nationalismes québécois face à la
diversité ethnoculturelle, Montréal, Éditions de l’Institut d’études internationales de
Montréal, p. 229-242.
http://classiques.uqac.ca/contemporains/labelle_micheline/quelle_nation_au_dela_principe majorite/quelle_nation.html

Labelle, M. et J.L. Lévy (1995). Ethnicité et enjeux sociaux. Le Québec vu par les leaders
de groupes ethnoculturels, Montréal, Éditions Liber.

Labelle, M. et F. Rocher (2009). « Immigration, integration and citizenship policies in
Canada and Quebec : tug of war between competing societal projects », dans R. Zapata-
Barrero (dir.), Immigration and Self-government of Minority Nations, Bruxelles, Peter
Lang, Diversitas, p. 57-85.
http://classiques.uqac.ca/contemporains/labelle_micheline/immigration_integration_citizen
ship_policies/immigration_integration.html

Lachapelle, G. (2012). « Indépendance, gouvernance et mondialisation : pour qu’il n’y ait
plus de frontières entre le Québec et le monde », dans G. Paquette, A. Binette et
E. Palacio-Quintin (dir.), L’indépendance, maintenant!, Montréal, Éditions Michel Brûlé,
p. 195-218.

Lachapelle, G. et P. Oñate (dir.) (2017). Federalism, Devolution and Intergovernmental
relationship, Berlin, Barbara Budrich Publishers.

Lachapelle, G. (2017). René Lévesque et le monde : nouvelles perspectives, Montréal,
VLB éditeur.7

Lachapelle, G. et A. Duhamel (2018). Anthologie des analyses et discours de René
Lévesque sur le monde, en préparation.

Lachapelle, G. (2017). « Le fédéralisme », dans N. Kada, R. Pasquier, C. Courtecuisse et
V. Aubelle (dir.), Dictionnaire encyclopédique de la décentralisation, Paris, Éditeur
Berge-Levrault, p. 543-546.

Lacoursière, J. et R. Philpot (2009). A People’s History of Quebec, Montréal, Baraka
Books.

Lajoie, A. (1969). Le pouvoir déclaratoire du Parlement, augmentation discrétionnaire de
la compétence fédérale au Canada, Montréal, Les Presses de l’Université de Montréal.

Lajoie, A. (2000). Contribution aux travaux de la commission parlementaire sur le Projet
de loi 99, sur l’exercice des droits fondamentaux et des prérogatives du peuple québécois
et de l’État du Québec, février.
http://www.cubiq.ribg.gouv.qc.ca/in/faces/details.xhtml ?id=p%3A%3Ausmarcdef_0000
589245&

Lajoie, A. (2002). Quand les minorités font la loi, Paris, PUF.

Lajoie, A. (2006). « The Federal Spending Power and Fiscal Imbalance in Canada », dans
S. Choudhry, J.-F. Gaudreault-Desbiens et L. Sossin (dir.), Dilemmas of Solidarity :
Rethinking Redistribution in the Canadian Federation, University of Toronto Press,
p. 145-166.

Lajoie, A. (2008). Conceptions autochtones des droits ancestraux au Québec, tome 49,
Montréal, Les éditions Thémis, L.G.D.J.

Larose, G. (2007). « Et si j’étais chef…sans aucune prétention au poste », L’Action
nationale, novembre-décembre, vol. 97, nos. 9-10, 141-158.
https://vigile.quebec/articles/si-j-etais-chef-sans-pretention-aucune-au-poste

Larose, G. (2008). « Le référendisme congédié », Le Devoir, 9 janvier, p. A7.
http://www.ledevoir.com/non-classe/171116/le-referendisme-congedie

Larose, G. (2016). « 15 ans après la Commission Larose. Le français n’a plus d’‘officiel’
que le qualificatif », Le Devoir, 27 avril, p. A9.
http://www.ledevoir.com/non-classe/469204/15-ans-apres-la-commission-larose-le-
francais-n-a-plus-d-officiel-que-le-qualificatif

Legaré, A. et N. Morf (1989). La société distincte de l’État, Québec-Canada, 1930-1980,
Montréal, Éditions Hurtubise-HMH, collection « Brèches ».

Legaré, A. (2003). Le Québec, otage de ses alliés. Les relations du Québec avec la
France et les États-Unis, Montréal, VLB éditeur.8

Legaré, A. (2017). Le Québec une nation imaginaire, Montréal, Les Presses de
l’Université de Montréal.

Legaré, A. (2018). « Le PQ doit sortir de l’électoralisme », Le Devoir, 17 janvier, p. A7.
http://www.ledevoir.com/politique/quebec/517716/le-pq-doit-sortir-de-l-electoralisme

Lester, N. et R. Philpot (2006). Les secrets d’Option Canada, Montréal, Les Intouchables.

Letocha, D. (2008). « L’impossible laïcisation des institutions et des lois au Canada »,
mémoire déposé à la Commission de consultation sur les pratiques d’accommodement
raisonnable reliées aux différences culturelles, Québec.

Letocha, D. (2008). « 14 recommandations adressées à la Commission
Bouchard/Taylor », addition au mémoire déposé à la Commission de consultation sur les
pratiques d’accommodement raisonnable reliées aux différences culturelles, Québec.

Letocha, D. (2010). « L’obligation d’accommodement raisonnable : une conception
statique de l’écart culturel », dans R. Mager et S. Cantin (dir.), Modernité et religion au
Québec. Où en sommes-nous ?, Québec, P.U.L.

Letocha, D. (2015). « The great Divide. Neutralité anglo-saxonne et laïcité républicaine :
deux incommensurables », conférence à l’UQTR.
http://danieleletocha.com

Martin, É. (2012). « Québec capital », Liberté, vol. 53, no. 4, p. 56-60.
https://www.erudit.org/en/journals/liberte/2012-v53-n4-liberte0129/66860ac.pdf

Martin, É. (2015). « La crise du journalisme et la crise de la souveraineté québécoise. Les
voies de la radio », L’Action nationale, mai, vol. 105, no. 5, p. 89-111.

Martin, É. (2017). « Une assemblée constituante est l’acte de naissance d’un État
indépendant », Presse-toi à gauche.
http://www.pressegauche.org/Une-assemblee-constituante-est-l-acte-de-naissance-d-un-Etat-independant

Martin, É. (2017). Un pays en commun. Socialisme et indépendance au Québec,
Montréal, Les Éditions Éco-société.

McNichols Tétreault, G. (2013). « La part des villes dans le rééquilibrage de la
souveraineté », Vigile.Québec, 6 juin.

McNichols Tétreault, G. (2013). « Le crucifix de l’Assemblée nationale », Vigile.Québec,
14 septembre.

McNichols Tétreault, G. (2013). « Sommes-nous venus au monde pour vivre dans les
non-villes d’un non-pays ? », Vigile.Québec, 28 mai.9

McNichols Tétreault, G. (2013). « Écoutez la jeunesse du printemps érable, elle est notre
avenir », Vigile.Québec, 15 février.

McNichols Tétreault, G. (2016). « La Réplique. Révolution tranquille. Un paradigme
toujours de notre temps », Le Devoir, 19 mai, p. A9.
http://www.ledevoir.com/politique/quebec/471222/la-replique-revolution-tranquille-un-paradigme-toujours-de-notre-temps

Michelot, F. (2008). « La France doit rester garante du libre choix des Québécois »,
L’Humanité, 5 novembre.
https://www.humanite.fr/node/307

Michelot, F. (2014). « Le mythe du centre et la nécessaire indépendance », Le Devoir,
12 mars, p. A9.
http://www.ledevoir.com/politique/quebec/402331/libreopinion-le-mythe-du-centre-et-
la-necessaire-independance

Michelot, F. (2014). « À celui qui n’a rien, la patrie est son seul bien », Le Devoir,
12 juin.
http://www.ledevoir.com/societe/ethique-et-religion/410669/a-celui-qui-n-a-rien-la-
patrie-est-son-seul-bien

Paquette, G (2008). La nécessaire alliance, Montréal, Les Intouchables.

Paquette, G. et Commission des États généraux sur la souveraineté (2014). Forger notre
avenir – Bilan des États généraux sur la souveraineté, Montréal, Éditions du Renouveau
québécois.

Paquette, G. (2017). Un pays en tête, Montréal, Éditions du Renouveau québécois.
Paquette, G. (2017). « Le Bloc québécois doit faire croître les appuis à l’indépendance du
Québec », Le Devoir, 9 février, p. A6.
http://www.ledevoir.com/politique/canada/491237/le-bloc-quebecois-doit-faire-croitre-les-appuis-a-l-independance-du-quebec

Paquette, G. (2017). « La convergence des indépendantistes n’est pas morte et enterrée »,
Le Devoir, 12 juin, p. A6.
http://www.ledevoir.com/politique/quebec/501007/la-convergence-des-independantistes-n-est-pas-morte-et-enterree

Paquette, P. (1995). La souveraineté du Québec : pour une économie plus dynamique,
Montréal, Les Intouchables.

Paquette, P. (dir.) (2002). Pour envisager l’avenir autrement : la souveraineté, collectif
du Bloc québécois, Montréal, Éditions Saint-Martin.10

Paquette, P. (2010). Pour la prospérité et la justice sociale : La souveraineté du Québec,
Montréal, Richard Vézina éditeur.

Parenteau, D. (2011). « Pourquoi les Canadiens rejettent l’idée de l’indépendance du
Québec », L’Action nationale, octobre, vol. 101, no. 8, p. 60-80.

Parenteau, D. (2014). Précis républicain à l’usage des Québécois, Montréal, Éditions
Fides.

Parenteau, D. (2015). L’Indépendance par la République. De la souveraineté du peuple à
celle de l’État, Montréal, Éditions Fides.

Parenteau, D. (2017). « ‘Le Canada est fait, maintenant il faut faire les Canadiens!’ Essai
sur le processus de construction identitaire national canadien », Argument, printemps-été,
vol. 19, no. 2, p. 80-92.

Payette, J.F. (2011). Introduction critique aux relations internationales du Québec. Le
mythe d’une politique étrangère, deuxième édition revue et augmentée, préface de
B. Landry et de L. Beaudoin, postface de L. Balthazar, Sainte-Foy, Les Presses de
l’Université du Québec.

Payette, J.F. et S. Roussel (2012). « Politique étrangère et de sécurité d’un Québec
souverain », dans G. Paquette. A. Binette et E. Palacio-Quintin (dir.) L’indépendance,
maintenant!, Montréal, Éditions Michel Brûlé, p. 219-239.

Payette, J.F. et R. Payette (2013). Ce peuple qui ne fut jamais souverain. La tentation du
suicide politique des Québécois, Montréal, Éditions Fides.

Payette, J.F. et R. Payette (2015). Une fabrique de servitude. La condition culturelle des
Québécois, Montréal, Éditions Fides.

Philpot, R. (1991). Oka : dernier alibi du Canada anglais, Montréal, VLB éditeur.
Édition augmentée (2000) et nouvelle édition (2010), Les Intouchables.

Philpot, R. (2005). Le référendum volé, Montréal, Les Intouchables; Le référendum volé,
20 ans plus tard (2015), édition augmentée, Montréal, Baraka Books.

Philpot, R. (2008). Derrière l’État Desmarais : Power, Montréal, Les Intouchables,
édition augmentée (2013), Baraka Books.

Rocher, F. (2012). « La construction du Canada en perspective historique : de la méfiance
comme élément consubstantiel des débats constitutionnels ? », dans D. Karmis et
F. Rocher (dir.), La dynamique confiance / méfiance dans les démocraties multinationales.
Le Canada sous l’angle comparatif, Québec, Les Presses de l’Université Laval, p. 137-164.11

Rocher, F. (2014). « Self-determination and the Use of Referendums the Case of Quebec »,
International Journal of Politics, Culture, and Society, mars, vol. 27, no. 1, p. 25-45.

Rocher, F. et P. Cousineau-Morin (2011). « Fédéralisme asymétrique et reconnaissance
des nations internes au Canada. Évolution récente dans l’espace québécois ou comment
abdiquer l’asymétrie sur l’autel du principe de l’égalité des provinces », dans M. Seymour
et G. Laforest (dir.), Le fédéralisme multinational. Un modèle viable ?, Bruxelles,
P.I.E. Peter Lang, p. 269-294.

Rocher, F. et B. Pelletier (2013). Le nouvel ordre constitutionnel canadien. Du
rapatriement de 1982 à nos jours, Québec, Les Presses de l’Université du Québec,
Collection Politeia.

Rocher, F. et E. Casanas Adam (2016). « L’encadrement juridique du droit de décider : la
politique du confinement judiciaire en Catalogne et au Québec », dans E. Brouillet et
P. Taillon (dir.), Mélanges en l’honneur d’Henri Brun et de Guy Tremblay, Cowansville,
Éditions Yvon Blais, p. 877-909.

Roussel, S. et J.F. Payette (2011). « The Other Sovereignties : Québec and the Arctic »,
International Journal : Canada’s Journal of Global Policy Analysis, automne, vol. 67,
no. 4, p. 939-955.

Sarra-Bournet, M. (1995). Le Canada anglais et la souveraineté du Québec. Deux cents
leaders d’opinion se prononcent, Montréal, VLB éditeur.

Sarra-Bournet, M. (2007). « 1968. Fondation du Parti québécois. Au milieu du tumulte
émerge un grand navire », dans M. Venne et M. Fahmy (dir.), L’Annuaire du Québec
2008, Montréal, Éditions Fides, p. 238-244.

Sarra-Bournet, M. (2012). « René Lévesque, 1968 », dans R. Comeau, C.P. Courtois et
D. Monière (dir.), Histoire intellectuelle de l’indépendantisme québécois, tome 2 : 1968 à
nos jours, Montréal, VLB éditeur, p. 19-31.

Sarra-Bournet, M. (2015). Louis Bernard. Entretiens, Boréal.

Sarra-Bournet, M. et G. Laporte (dir.) (2017). L’Autre 150 e : l’histoire derrière
l’anniversaire, Montréal, Éditions Québec Amérique.

Serré, P. (1999). « La souveraineté interdite. Avec un mode de scrutin proportionnel
adéquat, le Québec aurait pu devenir indépendant dès le début des années soixante-dix »,
Bulletin d’histoire politique, printemps, vol. 7, no. 2. Édition revue et simplifiée dans
L’Action nationale, avril, vol. 88, no. 4, p. 9-33 (Prix André-Laurendeau 1999).
http://www.action-nationale.qc.ca/independance/serreinterdite.htm

Serré, P. (2002). Deux poids, deux mesures. L’impact du vote des non-francophones au
Québec, Montréal, VLB éditeur.12

Serré, P. (2005). « Les déterminants structurels d’un cul-de-sac stratégique », dans
J. Couture (dir.), Redonner sens à l’indépendance, Montréal, VLB éditeur et Les
Intellectuels pour la souveraineté, p. 133-154.

Serré, P. (2014). « 800 000 néo-anglophones en quelques décennies. L’expansion de
l’État québécois a généré une nouvelle phase d’anglicisation sans précédent depuis l’Acte
d’Union de 1840 », L’Action nationale, novembre, vol. 104, no. 9, p. 43-58.
http://www.action-nationale.qc.ca/index.php ?option=com_content&view=article&id=616 :une-minorite-factice&catid=227&Itemid=696.

Serré, P. (2017). « D’un nationalisme ‘musclé’ au nationalisme du Parti québécois »,
L’Action nationale, janvier-février, vol. 108, nos. 1-2, édition du 100 ème anniversaire de la
revue, p. 181-202.

Seymour, M. (1999). La nation en question, Montréal, L’Hexagone.

Seymour, M. (2000). « Quebec and Canada at the Crossroads : A Nation within a
Nation », Nations and Nationalism, vol. 6, no. 2, p. 227-255.

Seymour, M. (2001). Le Pari de la démesure. L’intransigeance canadienne face au
Québec, Montréal, L’Hexagone.

Seymour, M. (2009). « On Not Finding Our Way », dans A.G. Gagnon (dir),
Contemporary Canadian Federalism, Toronto, University of Toronto Press, p. 187-212.

Seymour, M. (2010). « Une constitution interne comme remède au malaise identitaire
québécois », dans B. Gagnon (dir.), La diversité québécoise en débat. Bouchard, Taylor
et les autres, Montréal, Éditions Québec Amérique, p. 223-244.

Teboul, V. (2001). René Lévesque et la communauté juive, Éditions Les Intouchables.

Teboul, V. (2007). « Ambiguïtés et ouverture de la nation québécoise », Le Québec
Sceptique, mai, no. 64, p. 58-66.

Teboul, V. (2014). Libérons-nous de la mentalité d’assiégé. Dits et écrits iconoclastes,
Montréal, Éditions Accent Grave.

Teboul, V. (2015). Essays on Quebec nationalism and the Jews (1976-1985). [formats
numériques Amazon (Kindle), Kobo].

Teboul, V. (2016). Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l’identité
québécoise, s.l., ABC de l’édition.

Turp, D. (1995). L’avant-projet de loi sur la souveraineté du Québec, Cowansville,
Éditions Yvon Blais.13

Turp, D. (2000). La nation bâillonnée : le plan B ou l’offensive d’Ottawa contre le
Québec, Montréal, VLB éditeur.

Turp, D. (2001). Le droit de choisir : essais sur le droit du Québec à disposer de lui-
même / The Right to Choose : Essays on Québec’s Right of Self-Determination, Montréal,
Éditions Thémis (préface de Bernard Landry).

Turp, D. (2005). Nous, peuple du Québec : un projet de Constitution du Québec, Québec,
Editions du Québécois.

Turp, D. (2013). La constitution québécoise. Essai sur le droit du Québec de se doter de
sa propre loi fondamentale, Montréal, Éditions JFD.

Turp, D., M. Qvortrup, M. Sanjaume-Calvet, D. Parenteau et A. Beauséjour (2017). Les
processus constituants et les indépendances nationales. Perspectives internationales,
comparées et québécoises, Montréal, IRAI, étude no. 1, octobre.
https://irai.quebec/publications/les-processus-constituants-et-les-independances-nationales-perspectives-internationales-comparees-et-quebecoises/